Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 12:04
CCNE-logo.gif Le 18 décembre 2012, Michel Philips a publié sur le site de Médiapart un article intitulé : « Fin de vie : un espoir nommé Jean-Claude Ameisen ». Cela fait plaisir de voir un ami encensé  comme c’est ici le cas. Les nombreuses qualités du nouveau président du CCNE y sont exposées au cours d’une bio plutôt flatteuse… Bien !

Mais le cadre de cet éloge laisse un peu penseur : il s’agit de démolir, sans même avoir pris le temps de les lire avec réflexion, les conclusions de la mission Sicard sur la fin de vie. Et le journaliste de parler « d’espoir »… Espoir de quoi ? On se le demande, ou plutôt on ne se le demande pas. Donc, l’espoir est que le CCNE, saisi par le Président de la République d’une réflexion sur le sujet, sur la base du travail de Didier Sicard et de son équipe dont Jean-Claude Ameisen faisait partie, que le CCNE donc aille dans le sens de ce que veut M. Michel Philips.

Etonnant, non ? Aurait dit Pierre Desproges.

Comme si les opinions du Comité Consultatif National d’Ethique pour les sciences de la vie et de la santé se résumaient à celles de son président ! Nul ne sait, et surtout pas moi, quel sera le contenu d’un avis du comité sur cette difficile et complexe question. Ce que je sais, c’est que cette noble instance mènera son étude sans complaisance et de manière approfondie, ainsi qu’elle l’avait déjà fait en janvier 2000 dans son avis N° 63. Elle délivrera sans doute des pistes de réflexion qui permettront à tout un chacun d’enrichir sa réflexion propre et de se faire une opinion. Elle aidera ainsi sans doute le législateur à proposer un cadre législatif de qualité, respectueux de l’ensemble de nos concitoyens, malgré leurs grandes divergences sur un tel sujet de société.

Mais en aucun cas le CCNE ne s’est fait « balancer le rapport de la Commission Sicard, histoire d'y réfléchir et d'en tirer un projet de loi » par M. François Hollande, comme le dit faussement le journaliste de Médiapart. Les choses ne sont pas aussi simplistes et caricaturales que M. Michel Philips le laisse entendre.

Il reste l’éloge d’un homme bien et d’un scientifique de valeur qui sait donner le goût de la science à toutes et tous, et particulièrement dans son émission hebdomadaire sur France Inter.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

temps 18/02/2013 21:42


Je ne peux que parler de mon expérience. J'ai vu un homme pour lequel j'avais de l'affection me demander de rentrer chez lui. Un homme qui avait vécu la déportation, mais je n'avais pas de
pouvoir de décision.


J'ai vu l'homme mourrir attaché par des lanières de cuir loin de chez lui, tout le monde m'a dit que c'était pour son bien, mais je n'arrive toujours pas à supporter ce que je considère encore
aujourd'hui comme de la lacheté de ma part.


 


En conclusion, encore aujourd'hui je ne sais pas si dans certains cas, il existe une solution acceptable.


Cordialement

Patrick Gaudray 09/04/2013 17:00



Merci beaucoup pour ce témoignage de doute, d'humilité et donc d'humanité.


Merci de remettre ainsi l'interrogation sur l'Homme au centre d'un débat dont je persiste à trouver qu'il n'en tient pas beaucoup compte.


Cordialement...



Présentation

  • : Le blog de Patrick Gaudray
  • Le blog de Patrick Gaudray
  • : Recueil de billets d'humeurs ainsi que des opinions personnelles sur la vie de la recherche scientifique en général, et du CNRS ou des sciences de la vie en particulier.
  • Contact

Recherche